La surexposition aux écrans et son impact sur nos enfants

La surexposition aux écrans et son impact sur nos enfants.

Les enfants sont devenus de plus en plus des accros des télés, smartphones, tablettes et ordinateurs, ces écrans qui font partie du quotidien des familles depuis plusieurs années.

Mais cela a un impact sur leur santé, moins d’activités physiques, du mouvement et du risque d’obésité.

Quel est l’impact de la surexposition aux écrans chez les enfants ?

Un enfant qui passe plusieurs heures devant les écrans risque de développer des maladies liées à la sédentarité telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète des troubles attentionnels du sommeil et du langage.

C’est pour cela que leur usage notamment chez les enfants moins de six (6) ans, fait l’objet de plusieurs recommandations.

  • Comment agir contre les méfaits de la surexposition aux écrans ?
  • Comment limiter l’usage des écrans chez les enfants ?

Il faut établir un lieu entre le temps passé devant les activités physiques, les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) :

  1. Les parents doivent bannir les écrans pour les enfants de moins de deux (2) ans.
  2. À ne pas dépasser une heure par jour et pour les moins de cinq (5) ans.
  3. Et deux heures pour les plus âgés.

En remplaçant le temps passé devant un écran par des jeux actifs et interactifs afin d’assurer le développement des jeunes dans de bonnes conditions.

  • On recommande aussi un sommeil de qualité pour les petits jusqu’à 4 ans de 10 à 14 heures par jour.
  • Ne pas laisser l’enfant seul face à ses interrogations ! Programme télé, jeu, émission, application ou dessin animé ; mais choisissez ensemble ce que vous regardez. À la clé ? Tout simplement le plaisir d’être ensemble… en partageant un moment de convivialité.
  • Pas d’écrans dans la chambre, Tablette, téléphone ou télévision ce n’est pas dans le salon, il est important de réserver l’usage des écrans dans les espaces en communs afin de garder un œil sur ce que fait l’enfant.
    C’est aussi une occasion pour dialoguer sur l’émission en question.
  • Veillez à la sécurité des écrans, les enfants n’ont ni l’expérience ni le recueil suffisant pour discerner une situation critique ou un contenu nuisible donc aucun contenu choquant ne doit pas être consulté.
    Et Même l’exposition à des images violentes peut engendrer des troubles (angoisses, agressivité, difficultés à s’endormir…)
Default image
apomh_admin
Articles: 11